Collège International 

de Photographie du Grand Paris






Édition de "L’Autre est un Je",  à l'issue de l’Atelier Chambre mené par Fausto Urru et Claire Boucharlat au collège Dulcie September à Arcueil.
Imprimé par Escourbiac, avec le soutien de la DRAC Ile-de-France

Édition de "L’Autre est un Je",  à l'issue de l’Atelier Chambre mené par Fausto Urru et Claire Boucharlat au collège Dulcie September à Arcueil.
Imprimé par Escourbiac, avec le soutien de la DRAC Ile-de-France

Édition de "L’Autre est un Je",  à l'issue de l’Atelier Chambre mené par Fausto Urru et Claire Boucharlat au collège Dulcie September à Arcueil.
Imprimé par Escourbiac, avec le soutien de la DRAC Ile-de-France

Édition de "L’Autre est un Je",  à l'issue de l’Atelier Chambre mené par Fausto Urru et Claire Boucharlat au collège Dulcie September à Arcueil.
Imprimé par Escourbiac, avec le soutien de la DRAC Ile-de-France

© Fausto Urru / CIPGP

© Fausto Urru / CIPGP

© Fausto Urru / CIPGP

© Francis Jolly 

© Francis Jolly

Prix du tirage Collection Florence & Damien Bachelot 

édition 2021

En partenariat avec la Bibliothèque nationale de France et la Société française de photographie

TRANSMETTRE : le Collège international de photographie a demandé à l'artiste Magali Lambert de mener un atelier auprès d'un groupe d'apprenants du Centre social et Culturel Solidarité Roquette

« Ces personnes viennent de différents endroits du monde. Je leur ai proposé de ramener des objets de leur choix, afin de parler d'eux. Nous nous retrouvons chaque semaine depuis plusieurs mois, avec les intervenants du centre, et tenons un cahier de groupe. Chaque apprenant y figure aujourd'hui, nous livrant ainsi une part de son histoire. »

Photographie : © Magali Lambert
Une action soutenue par la DRAC Ile-de-France

La Préfiguration du Collège international de photographie du grand Paris : 
projet et rapport d’étape

Séminaire "Photographier le Grand Paris", dans le cadre du projet "Inventer le Grand Paris. Histoire croisée des métropoles"

Fort des liens tissés avec les professionnels du secteur, le Collège international de photographie se lance dans un programme ambitieux : inscrire les SAVOIR-FAIRE PHOTOGRAPHIQUES ANTÉNUMÉRIQUES À L'INVENTAIRE NATIONAL DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL, une catégorie de patrimoine issue de la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel adoptée par l'UNESCO en 2003.

Grâce au mécénat de la Fondation Grésigny, le CIPGP initie un projet de recherche d’envergure sur les procédés photographiques historiques, tels qu’ils sont aujourd'hui pratiqués et réinventés partout en France, au sein des laboratoires et ateliers.
Celui-ci sera présenté au printemps 2022 auprès de la Direction du Patrimoine du Ministère de la Culture, à l’occasion de l’appel à projets annuel.

Pour en savoir plus, vous pouvez contacter Linda Garcia d’Ornano, chargée de projet, et Michel Poivert, président du CIPGP. 

Photographie : © Laurent Lafolie

"Nous souhaitons créer une sorte de Fresnoy de la photo classique"

Le Collège aura un plateau numérique et un plateau argentique. Il s’agit de faire en sorte que les savoirs photographiques ne soient pas figés, qu’ils s’hybrident les uns avec les autres. Ce sera un lieu où l’on pourra faire de la recherche et de la transmission de tout ce qui est « non standard ».
En France, on pense qu’il y a d’un côté les labos, les petites mains, et de l’autre, le génie créateur. Mais, dans la réalité, cela ne se passe pas du tout ainsi. Le laboratoire, où se croisent les photographes et les « techniciens », est pour moi le prototype de l’espace culturel, c’est-à-dire un lieu de métier, de savoir et d’échanges. C’est le lieu de la « mise en œuvre ». Il faut instiller une culture de la main dans notre approche de la photographie. 

Photographie : © Catherine Peter

Extrait de l'entretien avec Michel Poivert paru dans The Art Newspaper (n°29, avril 2021) à retrouver ci-dessous.

Le CIPGP s'implantera à Bry-sur-Marne


Le CIPGP s’implante dans la demeure de l’illustre inventeur de la photographie Louis Daguerre (1787-1851), en cœur de ville à Bry-sur-Marne (94). Le site, classé au titre du Patrimoine Régional, s’inscrit dans l’écosystème du Pôle Image (INA, Studios de cinéma de Bry). La réhabilitation de la demeure de Daguerre permettra l’installation d’ateliers traditionnels et numériques, d’un studio et d’une bibiothèque spécialisée. Dans un cadre patrimonial connecté aux acteurs de l’industrie de l’audiovisuel et du cinéma, le CIPGP fera le lien entre les origines de la photographie et la culture numérique en proposant, à 30mn du centre de Paris, une offre de formation et de production alliant métier d’art et création contemporaine.

Projet photographique avec les femmes de la Maison municipale de quartier Ivry-Port


En 2019, le CIPGP confie une carte blanche à la photographe Hortense Soichet pour mener un projet à la Maison municipale de quartier Ivry-Port.

Ce projet s’oriente rapidement vers des ateliers de photographie avec des Ivryennes, diverses par leurs parcours de vies et leurs âges. L’objectif de ces ateliers était que les participantes, tantôt devant, tantôt derrière l’objectif, deviennent réellement actrices des différentes étapes du travail photographique : de la conception des images jusqu’au tirage.

A l’occasion du 8 mars, Journée internationale des droits des Femmes, la Ville d’Ivry a souhaité présenter une partie de ce travail, en accord avec le CIPGP et la DRAC, à l’initiative du projet.
L'exposition est actuellement visible en extérieur sur les grilles de la Maison de quartier, au 46, rue Jean-Jacques Rousseau à Ivry.

Photographie : © Khadidiatou Niang

Le CIPGP bilan 2020 et perspectives 

Réalisation du film « Atelier Hortense Soichet » par Sabrine Kasbaoui


Dans la collection des documentaires du CIPGP sur les savoir-faire et les savoir-être photographiques, ce film retrace l’extraordinaire expérience menée par Hortense Soichet avec un groupe de femmes de la maison d’Ivry Port lors de la grande commande du CIPGP.
 Ce projet est réalisé avec le soutien de la DRAC Ile-de-France.

Atelier Image en chantier à Vitry-sur-Seine par Claire Boucharlat et Gilberto Guïza 

Un projet photographique avec la classe de 6ème B du Collège Josette et Maurice Audin à Vitry-sur-Seine en partenariat avec le CIPGP.  Ce projet est réalisé en partenariat avec la DRAC Île-de-France.


LAURÉAT.E.S COMMANDES 1er PLAN 2020-2021

en partenariat avec la DRAC Île-de-France 

ISABELLA HIN
TEO BECHER

Colloque 

Où va le tirage ?

16 octobre 2020 - 

Organisé en partenariat avec le laboratoire HICSA - Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne



Lauréats Prix du Tirage 2020

Collection Florence et Damien Bachelot 

Juan Cruz Ibañez
 Clément Verger



Les cahiers de rentrée du CIPGP 

Automne 2020



Les cahiers de vacances du CIPGP 

été 2020



A LA CHAMBRE

Gilles Raynaldy à Ivry-Port

Un film de Stefan Cornic

Lauréats Bourses Recherches Création 2020

Jérémie Brugidou
Fabien Ducrot
Anna-Katharina Scheidegger


Prix du tirage 2020 

Collection Florence et Damien Bachelot 

En partenariat avec la
BIBLOTHEQUE NATIONALE DE FRANCE
Avec le soutien de la
SOCIETE FRANÇAISE DE PHOTOGRAPHIE

 

Candidatures des duos tireur/tireuse et photographe retenues  

Tomas CONSANI / Pierre-Elie DE PIBRAC 
Anne-Lou BUZOT / Edouard TAUFENBACH 
Calvin GRIER / Grégoire PUJADE-LAURAINE 
Skeudenn SPERED / Daniel CHALLE 
Caroline CONSIGNY / Laurent JULLIAND 
Laurent LAFOLIE / Pascal CONVERT 
Juan CRUZ IBANEZ / Clément VERGER 
Guillaume GENESTE / Anne-Lise BROYER 
Jean-François FRESSON / Didier BEN LOULOU 
Bernard MONTJARRET / Pierre FAURE

Cours magistraux d’Histoire de la photographie par Michel Poivert

"Histoire de la photographie en France 1970 à nos jours"

Le CIPGP en partenariat avec la Sorbonne
 
Amphithéâtre de l’Institut d’art et d’archéologie
3 rue Michelet Paris 6em - Entrée libre
les mercredis de 18h30 à 20h00
à partir du 22 janvier 2020

Héliogravure Rencontre entre Fanny Boucher et Edouard Elias

Le documentaire du CIPGP réalisé par Sabrine Kasbaoui et Stefan Cornic est en sélection officielle et en compétition au Festival international du film sur les Métiers d'Art à Montreui. Projection le vendredi 24 avril matin, au cinéma Le Méliès.


Soirée de restitution des commandes et bourses de l’année 2019 du CIPGP 

Cité de l’architecture à Paris, le 4  décembre 2019


Leçon Inaugurale 2019-2020

La Leçon Inaugurale 2019-2020 du Collège international de Photographie du Grand Paris aura lieu le 

mercredi 13 novembre 

à l’auditorium du Louvre à 18h30. Elle sera prononcée par Christian Milovanoff, photographe.



Prix du tirage Collection 

Florence & Damien Bachelot 2020



Le CIPGP a lancé le 1er septembre le premier prix du tirage photographique grâce à la passion des collectionneurs Florence et Damien Bachelot.



COLLOQUE

L’ARSENAL DES IMAGINAIRES URBAINS 

20 et 21 septembre


La photographie au service des transformations de la ville


CIBA IS NOT DEAD

Le CIPGP inaugure son action de mécénat en direction du patrimoine des savoir faire photographiques avec le cibachrome.

Procédé couleur mythique des plus  grands photographes des années 1980-2000, il est arrêté en 2012, lorsque l'usine Ilford a été contrainte de stopper la fabrication du papier et de la chimie Cibachrome.
CadreenSeine Choi est le seul laboratoire au monde mettant encore en œuvre le procédé grâce aux derniers stocks existants.
Le CIPGP a bénéficié de la générosité de la Fondation Grésigny

LAURÉATS COMMANDES “PREMIERS PLANS” 2019 


CAPUCINE LAGEAT & ANTOINE PERROTEAU 
ARTHUR CRESTANI


DRAC ILE-DE-FRANCE / NEUFLIZE OBC



Les premières Grandes commandes du CIPGP 2019

 Pour l’année 2019, les deux grandes commandes sont passées à :

Hortense SOICHET

Gilles RAYNALDY


LAUREATS BOURSES

RECHERCHE-CRÉATION 2019


Matthieu BOUCHERIT

Léa HABOURDIN




Avril 2019

Table ronde / La post-photographie, et après ? 

En partenariat avec la revue artpress et l’Université Paris Panthéon-Sorbonne


Aussi incontournable soit-elle dans le discours sur la photographie contemporaine, la notion de post-photographie semble résister à toute tentative de définition. Désigne-t-elle un moment de l’histoire de la photographie, une nouvelle condition de l’image ou, plus simplement, des pratiques spécifiques ? Si elle semble liée à la révolution numérique, à la dématérialisation de l’image et à son existence en réseau, elle a pour corollaire ces pratiques nombreuses qui recourent à des techniques ou des images anténumériques et visent la rematérialisation de l’œuvre. Le temps où elle semblait annoncer une fin est ainsi derrière nous. C’est la recomposition en cours, entre remise à plat et effervescence, dont il est nécessaire de préciser les contours.

Avec la participation de Quentin Bajac, directeur du Jeu de Paume ; Florian Ebner, chef du Cabinet de la photographie du Centre Pompidou ; Nathalie Giraudeau, directrice du Centre photographique d’Île-de-France ; Valérie Jouve, artiste et enseignante ; Michel Poivert, professeur d’histoire de l’art. Les débats seront animés par Étienne Hatt, rédacteur en chef adjoint d’artpress, et Aurélie Pétrel, artiste et enseignante.

Mars 2019

Fanny Boucher / Édouard Élias : revoir l’IMAGE SOUS PRESSE

La collaboration entre la maître d’art en héliogravure Fanny Boucher et le photoreporter Édouard Élias semble a priori improbable : comment une technique d’impression patrimoniale peut-elle être au service d’images habituellement reproduite à grande échelle dans la presse ? Ce court circuit des savoir-faire traduit une profonde nécessité de repenser notre rapport aux images. Le caractère hybride d’une photo de presse éditée en héliogravure est une expérience visuelle inédite : l’effet de réel dialogue avec la matière encrée qui semble l’extraire du présent immédiat. Mais surtout, cette collaboration met la part de création au centre : faire l’image ne dépend pas seulement de la prise de vue, mais des opérations d’impression. “L’héliogravure d’actualité” est symptomatique des besoins de créer des images alternatives au standard de la culture numérique où la technique est invisible et le témoignage éphémère. Fanny Boucher et Édouard Élias nous offrent un dialogue autour de leur collaboration et du regard sur le monde qui naît d’une association inédite de leur art respectif.


Présenté par le Collège international de Photographie du Grand Paris en partenariat avec la Maison Robert Doisneau et la médiathèque de Gentilly. Documentaire signé Sabrine Kasbaoui et Stefan Cornic.

Décembre 2018

Photographie des renouvellements urbains


À l’heure du Grand Paris, comment la recherche dans le domaine de l’image photographique nourrit-elle les projets d’architectes ? Comment accompagne-t-elle les populations ? Cette table ronde propose, en compagnie de chercheurs en sciences humaines, de photographes, d’artistes et de promoteurs, de partager les expériences en cours.

Table ronde en partenariat avec le Collège international de photographie du Grand Paris

Cette manifestation se déroulera dans le cadre de la première édition des ASSISES DE LA RECHERCHE qui se tiendront du 10 au 15 décembre, dans les différents centres de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, sur le thème déplacer les frontières de la recherche en sciences humaines et sociales.


Université Panthéon-Sorbonne,


image : Hortense Soichet / Worklog. Itinéraire avec Maximilien, manutentionnaire, Ile de France, Hiver 2018.

Novembre 2018

Leçon inaugurale du CIPGP

L’artiste et photographe Jean-Luc Moulène a donné la leçon inaugurale du Collège International de Photographie du Grand Paris. Cette leçon marque le lancement d’un futur lieu inédit, dédié à la conservation et la valorisation de l’image photographique.

Figure majeure de la scène photographique et artistique contemporaine, soutien de la première heure du Collège International de Photographie, Jean-Luc Moulène proposera la première leçon du Collège, intitulée « de l’image à l’objet » en dialogue avec l’artiste Aurélie Pétrel et le critique Étienne Hatt, tous deux chargés de programmation du Laboratoire du CIPGP. Cette première leçon « hors les murs » a eu lieu au Théâtre des Quartiers d’Ivry dans le cadre des Conférences de l’EPSAA (École Professionnelle Supérieure d’Arts Graphiques de la Ville de Paris).

Création de l'association de préfiguration

L’association de préfiguration du Collège International de Photographie du Grand Paris a été fondée au mois de septembre, et forme la structure juridique qui a pour mission d'activer les projets hors-les-murs durant la période de chantier de Manufacture sur Seine. Elle regroupe les deux collèges - fondateurs et experts - qui ont été constitués durant l’année 2018 et est ouverte aux membres qui souhaitent participer et soutenir le projet du CIPGP. 

Octobre 2018

Colloque à l'Institut pour la photographie Hauts de France

Dans le cadre de la phase de préfiguration, l’Institut pour la photographie a organisé un colloque de trois jours les 17, 18 et 19 octobre réunissant historiens de l’art, conservateurs, artistes, spécialistes et chercheurs d’autres disciplines afin d’aborder des questions liées aux enjeux actuels de la conservation, de la recherche et de la conquête des publics.