Collège International 

de Photographie du Grand Paris






Leçon Inaugurale 2019-2020


La Leçon Inaugurale 2019-2020 du Collège international de Photographie du Grand Paris aura lieu le 

mercredi 13 novembre 

à l’auditorium du Louvre à 18h30. Elle sera prononcée par Christian Milovanoff, photographe.

 

Inscription pour un accès gratuit par simple courriel à lecon.inaugurale.cipgp@gmail.com


Prix du tirage Collection 

Florence & Damien Bachelot 2020



Le CIPGP a lancé le 1er septembre le premier prix du tirage photographique grâce à la passion des collectionneurs Florence et Damien Bachelot.



COLLOQUE

L’ARSENAL DES IMAGINAIRES URBAINS 

20 et 21 septembre


La photographie au service des transformations de la ville


CIBA IS NOT DEAD

Le CIPGP inaugure son action de mécénat en direction du patrimoine des savoir faire photographiques avec le cibachrome.

Procédé couleur mythique des plus  grands photographes des années 1980-2000, il est arrêté en 2012, lorsque l'usine Ilford a été contrainte de stopper la fabrication du papier et de la chimie Cibachrome.
CadreenSeine Choi est le seul laboratoire au monde mettant encore en œuvre le procédé grâce aux derniers stocks existants.
Le CIPGP a bénéficié de la générosité de la Fondation Grésigny

LAURÉATS COMMANDES “PREMIERS PLANS” 2019 


CAPUCINE LAGEAT & ANTOINE PERROTEAU 
ARTHUR CRESTANI


DRAC ILE-DE-FRANCE / NEUFLIZE OBC



Les premières Grandes commandes du CIPGP 2019

 Pour l’année 2019, les deux grandes commandes sont passées à :

Hortense SOICHET

Gilles RAYNALDY


LAUREATS BOURSES

RECHERCHE-CRÉATION 2019


Matthieu BOUCHERIT

Léa HABOURDIN




Avril 2019

Table ronde / La post-photographie, et après ? 

En partenariat avec la revue artpress et l’Université Paris Panthéon-Sorbonne


Aussi incontournable soit-elle dans le discours sur la photographie contemporaine, la notion de post-photographie semble résister à toute tentative de définition. Désigne-t-elle un moment de l’histoire de la photographie, une nouvelle condition de l’image ou, plus simplement, des pratiques spécifiques ? Si elle semble liée à la révolution numérique, à la dématérialisation de l’image et à son existence en réseau, elle a pour corollaire ces pratiques nombreuses qui recourent à des techniques ou des images anténumériques et visent la rematérialisation de l’œuvre. Le temps où elle semblait annoncer une fin est ainsi derrière nous. C’est la recomposition en cours, entre remise à plat et effervescence, dont il est nécessaire de préciser les contours.

Avec la participation de Quentin Bajac, directeur du Jeu de Paume ; Florian Ebner, chef du Cabinet de la photographie du Centre Pompidou ; Nathalie Giraudeau, directrice du Centre photographique d’Île-de-France ; Valérie Jouve, artiste et enseignante ; Michel Poivert, professeur d’histoire de l’art. Les débats seront animés par Étienne Hatt, rédacteur en chef adjoint d’artpress, et Aurélie Pétrel, artiste et enseignante.

Mars 2019

Fanny Boucher / Édouard Élias : revoir l’IMAGE SOUS PRESSE

La collaboration entre la maître d’art en héliogravure Fanny Boucher et le photoreporter Édouard Élias semble a priori improbable : comment une technique d’impression patrimoniale peut-elle être au service d’images habituellement reproduite à grande échelle dans la presse ? Ce court circuit des savoir-faire traduit une profonde nécessité de repenser notre rapport aux images. Le caractère hybride d’une photo de presse éditée en héliogravure est une expérience visuelle inédite : l’effet de réel dialogue avec la matière encrée qui semble l’extraire du présent immédiat. Mais surtout, cette collaboration met la part de création au centre : faire l’image ne dépend pas seulement de la prise de vue, mais des opérations d’impression. “L’héliogravure d’actualité” est symptomatique des besoins de créer des images alternatives au standard de la culture numérique où la technique est invisible et le témoignage éphémère. Fanny Boucher et Édouard Élias nous offrent un dialogue autour de leur collaboration et du regard sur le monde qui naît d’une association inédite de leur art respectif.


Présenté par le Collège international de Photographie du Grand Paris en partenariat avec la Maison Robert Doisneau et la médiathèque de Gentilly. Documentaire signé Sabrine Kasbaoui et Stefan Cornic.

Décembre 2018

Photographie des renouvellements urbains


À l’heure du Grand Paris, comment la recherche dans le domaine de l’image photographique nourrit-elle les projets d’architectes ? Comment accompagne-t-elle les populations ? Cette table ronde propose, en compagnie de chercheurs en sciences humaines, de photographes, d’artistes et de promoteurs, de partager les expériences en cours.

Table ronde en partenariat avec le Collège international de photographie du Grand Paris

Cette manifestation se déroulera dans le cadre de la première édition des ASSISES DE LA RECHERCHE qui se tiendront du 10 au 15 décembre, dans les différents centres de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, sur le thème déplacer les frontières de la recherche en sciences humaines et sociales.


Université Panthéon-Sorbonne,


image : Hortense Soichet / Worklog. Itinéraire avec Maximilien, manutentionnaire, Ile de France, Hiver 2018.

Novembre 2018

Leçon inaugurale du CIPGP

L’artiste et photographe Jean-Luc Moulène a donné la leçon inaugurale du Collège International de Photographie du Grand Paris. Cette leçon marque le lancement d’un futur lieu inédit, dédié à la conservation et la valorisation de l’image photographique.

Figure majeure de la scène photographique et artistique contemporaine, soutien de la première heure du Collège International de Photographie, Jean-Luc Moulène proposera la première leçon du Collège, intitulée « de l’image à l’objet » en dialogue avec l’artiste Aurélie Pétrel et le critique Étienne Hatt, tous deux chargés de programmation du Laboratoire du CIPGP. Cette première leçon « hors les murs » a eu lieu au Théâtre des Quartiers d’Ivry dans le cadre des Conférences de l’EPSAA (École Professionnelle Supérieure d’Arts Graphiques de la Ville de Paris).

Création de l'association de préfiguration

L’association de préfiguration du Collège International de Photographie du Grand Paris a été fondée au mois de septembre, et forme la structure juridique qui a pour mission d'activer les projets hors-les-murs durant la période de chantier de Manufacture sur Seine. Elle regroupe les deux collèges - fondateurs et experts - qui ont été constitués durant l’année 2018 et est ouverte aux membres qui souhaitent participer et soutenir le projet du CIPGP. 

Octobre 2018

Colloque à l'Institut pour la photographie Hauts de France

Dans le cadre de la phase de préfiguration, l’Institut pour la photographie a organisé un colloque de trois jours les 17, 18 et 19 octobre réunissant historiens de l’art, conservateurs, artistes, spécialistes et chercheurs d’autres disciplines afin d’aborder des questions liées aux enjeux actuels de la conservation, de la recherche et de la conquête des publics.